pates2

Malgré l'apparence très simple de ce plat, la découverte se fait uniquement lorsque l'on met la première bouchée de tagliatelles à la bouche. Ce ne sont ni des pâtes fraiches, ni des tagliatelles communes.
C'est en fait une tagliatelle de noix de st Jacques. Accompagnée d'un filet de rouget et d'un coulis "Oursinade" très iodé.

pates

Une fois dénervée, je mixe les noix de st jacques, je passe ensuite cette farce au tamis, j'ajoute ensuite de la créme liquide, une pincée de sel. Ensuite il faut étaler à l'aide d'une spatule cette farce, sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un "fléxipan". Cuire ensuite à 100°c, une dizaine de minute. Voila donc avec une feuille de st jacques. Tout est ensuite possible, cannellonis, spaghettis, tagliatelle, raviole, etc ...